Nos actualités

Assemblée générale 2021 : une coopérative bien vivante

L’assemblée générale de la SCIC Dire Le Travail s’est déroulée samedi 19 juin. Elle s’est tenue à distance, en raison des contraintes sanitaires, mais aussi géographiques ; et un des constats de nos activités récentes est que le développement de cette modalité de communication nous a été plutôt favorable, étant donné la dispersion dans toute la France, métropole et outre-mer, et même en Belgique, de nombre de coopérateurs. L’activité d’instances internes (conseil coopératif, groupe animation développement, rencontres « pratiques d’écriture du travail ») de rencontres publiques (« apéro des lecteurs ») s’est ainsi intensifiée depuis le début de la crise sanitaire.

Cette assemblée générale aura été l’occasion de remobiliser le sociétariat de la SCIC. Beaucoup de nos 63 sociétaires ont soutenu le projet à son origine, sans avoir de disponibilité pour en faire plus. Qu’ils aient renouvelé très largement leur soutien à la coopérative et à ses réalisations est confortant, et nous encourage à travailler à l’élargissement de notre sociétariat.

Nous avons également beaucoup discuté « expérimentations sociales ». S’intéresser au travail dans le cadre d’une coopérative oblige à être particulièrement attentif et autant que possible innovant sur des questions aussi délicates que la reconnaissance du travail, sa rémunération, son organisation collective. Comment ajuster engagement bénévole, possible dans une SCIC, et travail rémunéré, alors que nous ne disposons pas encore de possibilités d’emploi en CDI ? Comment décider collectivement, dans le cadre juridique contraint d’une SARL ?

La préparation de cette assemblée générale aura également permis de faire le point sur la diversité des productions de la coopérative, et alors de débattre de nos priorités, entre les productions rémunérées (comme le projet « Vies de chantier »), indispensables pour constituer le chiffre d’affaires, et de productions à notre initiative (comme le projet « dire le travail en temps de confinement »), dans le cadre de notre vocation sociale et politique.

L’aventure continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *