Derniers Articles
Nos actualités

Assemblée générale 2021 : une coopérative bien vivante

L’assemblée générale de la SCIC Dire Le Travail s’est déroulée samedi 19 juin. Elle s’est tenue à distance, en raison des contraintes sanitaires, mais aussi géographiques ; et un des constats de nos activités récentes est que le développement de cette modalité de communication nous a été plutôt favorable, étant donné la dispersion dans toute la France, métropole … Lire la suite

Faire connaitre le travail de l’apprentissage
Nos actualités

Faire connaitre le travail de l’apprentissage

La coopérative Dire Le Travail a contribué ces derniers mois à la réalisation d’une série de trois livres sur l’apprentissage dans le BTP, intitulée Vies de chantier. Ce projet a été mené en partenariat avec le CCCA-BTP, qui souhaitait valoriser la formation par apprentissage en donnant la parole à chacun de ses acteurs : maitres d’apprentissage, … Lire la suite

Le travail de l’anthropologue : futile ou utile ?
Chercheur·es/Des récits du travail

Le travail de l’anthropologue : futile ou utile ?

Je suis enseignante-chercheuse et la recherche n’occupe qu’une partie de mon temps de travail. Donc, il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas complètement mangée par la partie consacrée à l’enseignement, ni d’ailleurs par la partie bureaucratique. Mais j’y veille, et c’est entretenu par le fait d’émarger, depuis mes débuts, à des recherches qui … Lire la suite

Oser dire le travail de « la grande muette »
Vu. lu

Oser dire le travail de « la grande muette »

À propos de Rwanda, la fin du silence –Témoignage d’un officier français (Guillaume Ancel, Les Belles Lettres, 2018). Préface de Stéphane Audoin-Rouzeau. Ce livre, paraissant dans une collection intitulée « Mémoires de guerre » est-il un récit de travail ? Un récit, indéniablement : le narrateur relate jour après jour sa mission dans le cadre … Lire la suite

l’intérimaire qui a des lettres
Vu. lu

l’intérimaire qui a des lettres

À propos de Joseph Ponthus, À la ligne, Feuillets d’usine, La Table ronde, 2019. Parce que la ligne de l’écrivain se charge de la ligne de l’ouvrierj’imagine ce tapis qui avance à une certaine cadence mais en l’occurrenceil s’agit plutôt des rails où sont suspendues des carcasses d’animaux mortsla future viande de nos repas qu’il … Lire la suite

Apéro des lecteurs – rencontre autour du livre « À s’en bruler les ailes »
Évènement

Apéro des lecteurs – rencontre autour du livre « À s’en bruler les ailes »

Dire Le Travail a vocation à développer les échanges entre toutes celles et tous ceux qui souhaitent faire connaitre leur travail, mieux connaitre celui des autres. Dans cet esprit, nous proposons un temps de rencontre entre lecteurs et auteurs de notre publication « À s’en bruler les ailes — récits de souffrances au travail » paru … Lire la suite

Migrantes

Vite, vite, vite…

Katalin vient de Hongrie, travaille en France comme femme de chambre, serveuse ou employée en magasin. Le travail en France et en Hongrie, c’est vraiment différent. La première chose : je suis en France ! Ici, les gens sont vraiment différents. En Hongrie, c’est plus dépressif. La vie est plus difficile, les personnes sont moins joyeuses et … Lire la suite