Accompagner les acteurs de l'alternance/Non classé

Vies de chantier : formateurs, apprentis et maîtres d’apprentissage racontent leurs métiers

La série Vies de Chantier regroupe 3 ouvrages complémentaires : des récits de formateurs, d’apprentis et de maîtres d’apprentissage. Au total, Dire le Travail a sillonné la France pour réaliser ces 36 récits professionnels en mots et en photographies, portant sur  une quinzaine de métiers du bâtiment (carreleurs, peintres, couvreurs, maçons, canalisateurs, chef de chantier, menuisiers…) comme autant de réponses à une question majeure : comment devient-on un professionnel compétent ?

Il y a l’apprenti qui se cherche, qui  participe parfois à  des concours métiers, consolide son projet professionnel, le maître d’apprentissage qui s’interroge sur la meilleure manière de transmettre les valeurs et la passion pour son métier, et enfin le formateur, parfois un ancien professionnel, parfois en charge d’un enseignement général, toujours soucieux de créer des liens entre ce qui s’apprend au CFA et ce qui se pratique en entreprise… (ou l’inverse !). Ce sont de véritables tableaux vivants de métiers de l’artisanat et du bâtiment. Chacun y met en mots son propre rapport au travail, sa manière d’accompagner, de former, de faire, d’apprendre…Ces professionnels en devenir ou aguerris verbalisent leurs gestes professionnels, leurs styles personnels et le sens qu’il donne à  leur métier.

Réelle documentation sur une culture métier, ces récits et ces photographies d’hommes et de femmes,  passionnés et passionnants, trouveront aussi bien leur place dans une salle de cours en tant que support pédagogique que dans un centre d’information et d’orientation pour apporter des réponses à toute personne curieuse de découvrir les métiers du bâtiment.
Au-delà du résultat, la démarche de “faire raconter le travail” est riche par le processus, les rencontres, les échanges, la recherche de mise en mots et en photographies des 3 acteurs de l’apprentissage : l’apprenti, le formateur et le maître d’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *