Journal d’une bedworkeuse

Journal d’une bedworkeuse – épisode 54

Lorsque j’ai appelé mon père hier matin, je lui ai dit que j’avais deux bonnes nouvelles : je lui avais trouvé l’imprimé dont il avait besoin. Silence… Il avait très bien entendu puisqu’il m’a demandé quelle était la deuxième bonne nouvelle. « Tu vas être surpris, lui ai-je dit, je viens chez toi ! » Il m’a répondu que … Lire la suite

Journal d’une bedworkeuse

Journal d’une bedworkeuse – épisode 49

Jeudi 30 avril Ma grand-mère maternelle était née un 30 avril. Elle aurait eu 115 ans aujourd’hui. Je n’ai plus de grands-parents depuis 2001. Mais en 2013, je suis moi-même devenue grand-mère pour la première fois. Hier soir, un échange de textos avec ma fille m’a fait « grimper dans les tours ». Elle m’avouait que son frère et … Lire la suite

Journal d’une bedworkeuse

Journal d’une bedworkeuse – épisode 48

Mercredi 29 avril J’ai commis l’irréparable : dormi dans mon lit-bureau. Incapable de m’endormir hier soir, l’estomac retourné, j’ai migré vers minuit pour m’assoir dans mon espace de travail puis, progressivement, glisser sans m’en apercevoir vers le sommeil. J’étais donc déjà au bureau quand je me suis réveillée vers 5 h 30. Pris un petit-déjeuner léger avant 6 h. Transcrit … Lire la suite

Journal d’une bedworkeuse

Journal d’une bedworkeuse – épisode 47

Mardi 28 avril Nuit quasi normale : couchée après un film très psychologique avec Daniel Auteuil et Leïla Bekti, deux générations, deux sexes, deux acteurs intérieurs, magnifiques, je réussis à dormir jusqu’à 4 h et des brouettes. Encore une de ces nombreuses expressions françaises qui remplissent mon écriture : Pourquoi des brouettes ? Pourquoi pas des étagères ? Des draps ? … Lire la suite

Journal d’une bedworkeuse

Journal d’une bedworkeuse – épisode 46

Lundi 27 avril Couchée vers 22 h 15, réveillée avant minuit, au travail jusqu’à 5 h 02 (la fermeture d’un document en atteste), deux heures de sommeil au petit matin. Ma nuit a été occupée par la mise aux normes du manuscrit de Philippe s’il décide de faire publier son récit par les éditions L’Harmattan. Je n’aurais pas dû : … Lire la suite

Journal d’une bedworkeuse

Journal d’une bedworkeuse – épisode 45

Dimanche 26 avril 3 h 20. Pire qu’hier. Petit bémol : au bout de quelques heures, je parviens à me rendormir dans mon bed-desk quelques dizaines de minutes. Une aiguille dans une botte de foin. Deux ou trois brindilles arrachées à la meule monumentale que représente ma dette de sommeil, c’est déjà ça comme dit la chanson de Maxime Le Forestier ! … Lire la suite