Les gens du rail racontent leur travail

Nous sommes les derniers dans la boucle de rattrapage du système

[Ce texte est la suite de Un chef d’orchestre pour gérer le plan de transport] Il y a des jours où les incidents s’accumulent. Ça peut débuter par un simple signal d’alarme pendant qu’au même moment, on découvre un bagage abandonné, ce qui nécessite une procédure assez contraignante d’interruption de circulation et d’évacuation des voyageurs. … Lire la suite

Les gens du rail racontent leur travail

Un chef d’orchestre pour gérer le plan de transport

Quand il y a une réduction de capacité du réseau, c’est un peu comme un rétrécissement de chaussée sur l’autoroute qui passe de trois voies à une voie : évidemment, ça bouchonne. À la SNCF, on n’a pas forcément d’itinéraire bis. Le choix, ça peut être d’alléger le plan de transport, c’est-à-dire de supprimer des trains. … Lire la suite

Les gens du rail racontent leur travail

« Ça ne m’intéresse pas de venir au boulot regarder bosser les autres »

J’adore mon métier parce que c’est varié, qu’il y a une bonne ambiance, mais je fais de plus en plus d’encadrement d’entreprises sous-traitantes et ça commence vraiment à me faire mal au cœur. Les grands travaux ont toujours été réalisés par des entreprises privées qui avaient les machines nécessaires. Maintenant, elles font aussi de la … Lire la suite